LE MÉTAVERS : DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE AU JEU VIDÉO. QU’EN EST-IL VRAIMENT DE CETTE « RÉALITÉ VIRTUELLE »?

Du 01 au 15 mai 2023

Lieu Église chrétienne d'Ahuntsic10211, Rue Basile-RouthierMontréal, H2C 2C5
ContactCéline Laperrière514 382-5716 Places restantes : 97
LE MÉTAVERS : DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE AU JEU VIDÉO. QU’EN EST-IL VRAIMENT DE CETTE « RÉALITÉ VIRTUELLE »?

Les lundis 1er, 8 et 15 mai 2023

de 13 h 30 à 16 h

PROFESSEUR :  Jonathan Bonneau, doctorant en communication, UQAM, Professeur associé UQAM

 

RESPONSABLE : Céline Laperrière

Les inscriptions pour les cours commencent le 31 janvier 2023

 

Le métavers est un terme dont l’origine remonte à 1992, mais qui aura été popularisé seulement en octobre 2021 lors de l’annonce d’un premier projet du genre par la maison-mère de Facebook, et ce, au coût de plus de 30 milliards de dollars. Depuis, le métavers se définit comme étant l’amalgame de plusieurs technologies numériques permettant la mise en œuvre d’univers sociaux numériques immersifs. Profitant à la fois des capacités algorithmiques de l’intelligence artificielle, des principes économiques de la cryptomonnaie, de l’engagement généré par le jeu vidéo et des technologies de réalité virtuelle, ces mondes nouveaux existent d’abord dans leurs promesses de facilité et d’accessibilité qui tardent toujours à être démontrées par leurs créateurs.

Durant ce cours, nous aborderons en premier lieu l'histoire de l’évolution de ces technologies variées par l’étude de cas, tout en nous attardant à l’éventail des définitions de chacune d’elles. Par la suite, nous détaillerons les critiques et les craintes exprimées par différents intervenants face au développement des métavers, analysant par ailleurs l’aspect éthique de leur utilisation et des services qui y seront offerts. Pour terminer, nous parlerons des tendances dans les pratiques entourant chacune de ces composantes technologiques afin d’estimer leur place dans les foyers modernes, réfléchissant par le fait même aux effets de celles-ci sur divers groupes d'âge, ainsi qu’à l’impact réel qu’elles ont sur notre environnement.